Kishinkai Aikido

Simon Gousseau vous propose du Kishinkai Aikido le vendredi de 12h15 à 13h30.

A propos de notre courant d’aikido

Le Kishinkai aikido, dont le nom signifie « le groupe de ceux qui approfondissent dans la joie » est un courant fondé par Léo Tamaki.

Brièvement, le contexte de travail consiste à considérer que le partenaire/adversaire est plus grand, plus fort, plus rapide, etc. Malgré ce départ fortement défavorable, l’entrainement vise à permettre au pratiquant de faire pourtant preuve de bienveillance dans l’exécution des techniques. Pour renverser la situation, l’aikidoka du Kishinkai s’appuiera sur un travail qui vise à développer la lecture de l’intention, le relâchement, la mobilité. Il n’est donc pas question d’utiliser la force musculaire mais d’acquérir une plus grande conscience de son corps et de modifier la façon de l’utiliser. Les techniques sont réalisées en privilégiant la création du déséquilibre plutôt que l’application de contraintes. Au-delà de l’intérêt martial, cette pratique détend et relâche les tensions.

Du fait de la forte influence de l’école Shinbukan de Maitre Kuroda sur notre aikido, notre pratique est très marquée par le travail des armes et notamment du bokuto (sabre de bois).
Blanc
Blanc
Nom : Kishinkai Aikido Rives-Charnècles (car cours principaux le soir là-bas)
Enseignant : Simon, 3ème dan Kishinkai Aikido
Inscription : toute l’année, cours d’essai possible.